Et si Tom Hanks jouait Gepetto !

Alors que Disney prépare sa version en live-action de Pinocchio, le comédien a été approché pour incarner Gepetto.

Selon le site Deadline, Tom Hanks serait actuellement en discussion pour jouer le rôle de Gepetto dans le nouveau film Pinocchio.

Alors que l’on sait – et c’est franchement une bonne nouvelle – que Robert Zemeckis, l’absolument géniallissime réalisateur de Forrest Gump et la trilogie Retour Vers le Futur, a été embauché par Disney pour diriger une version en live-action de son classique Pinocchio, on apprend que des négociations seraient en cours pour que Tom Hanks incarne le personnage de Gepetto.

Ce n’est pas la première fois que Hanks est pressenti pour le rôle. Il y a deux ans, il avait été approché, alors que le long-métrage était initialement confié au réalisateur Paul King. Mais après son désengagement, l’acteur de 64 ans avait quitté le projet lui-aussi. Reste à savoir désormais si Tom Hanks va accepter de remonter dans le navire, après l’avoir quitté deux ans plus tôt.

Etant donné que Zemeckis a déjà dirigé Hanks plusieurs fois, notamment pour Forrest Gump ou encore Seul au Monde, et connaissant l’amitié qui les lie, il y a de fortes chances que le comédien accepte le deal.

Si Disney continue de creuser le sillon de ses remakes en live-action, il se trouve que le personnage de Pinocchio a récemment fait l’objet d’autres projets, notamment celui de Guillermo Del Toro pour Netflix, mais aussi celui de l’italien Matteo Garrone, réalisateur du génial Dogman, disponible actuellement sur Amazon Prime Video.

A LIRE AUSSI : NOTRE CRITIQUE DU PINOCCHIO DE MATTEO GARRONE

Rappelons que Pinocchio a été créé par l’italien Carlo Collodi en 1881, et que ce roman pour enfants avait été porté pour la première fois à l’écran par Disney en 1940.

En attendant que ce projet se réalise, Robert Zemeckis bosse actuellement pour la Warner sur le remake de The Witches, avec Anne Hathaway et Octavia Spencer, la sortie française n’étant pas encore fixée.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !