Et si Maximus avait survécu !

Vingt années après sa sortie, Russell Crowe est revenu sur le scénario de Gladiator pour le magazine Empire.

Déjà vingt ans ! Vingt longues années que Gladiator, le péplum de Ridley Scott est sorti sur les écrans. Un long-métrage qui combinait épopée historique, action et l’émotion, le tout magistralement mis en scène par Scott et tout aussi magistralement porté par Russell Crowe alias Maximus Decimus.

Mais le long-métrage aux cinq Oscars dont celui de meilleur film, aurait pu avoir une tout autre fin. Russell Crowe s’est récemment confié au magazine britannique Empire, et a expliqué que lui et Scott avaient réécrit le scénario maintes fois au cours du tournage, et que notre héros Maximus aurait très bien pu ne pas mordre la poussière à la fin du film.

Dans le scénario original, les auteurs n’avaient pas prévu la mort de Maximus, mais lorsque Crowe et Scott ont retravaillé l’histoire, ils n’ont pas vu d’autres option que de lui faire subir une fin fatale.

« Ce discours de “Mon nom est Maximus …” contient une note résolument suicidaire », a déclaré Crowe à Empire. « Je me souviens que Ridley est venu vers moi sur le plateau en disant :“ Écoute, la façon dont ça se passe, je ne vois pas ce que t’en penses, mais ce personnage commet un acte de pure vengeance pour sa femme et son enfant, et, une fois qu’il a accompli cela, que fera-t-il ?” Et ma blague était : “Ouais, que va devenir Maximus ? Il va diriger une putain de pizzeria au Colisée ?” Il a un objectif principal, qui est de rencontrer sa femme dans l’au-delà et de s’excuser de ne pas être là pour elle. Et c’est tout. »

Il devenait donc évident qu’une fois avoir assouvi son désir de vengeance, Maximus allait mourir et retrouver les siens dans l’au-delà.

En attendant, restez chez vous et…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !