Et maintenant, au tour de Jurassic World : Dominion d’être retardé !

Le blockbuster, qui doit voir le trio des vétérans Goldblum, Neill et Dern revenir dans la franchise, est à son tour reporté.

Alors que c’est un désastre du côté des sorties, et que les grosses attentes du public se voient décalées de presqu’un an pour certaines, comme The Batman ou encore le Dune de Villeneuve, le troisième épisode de la trilogie Jurassic World, avait jusqu’à présent, échappé au massacre.

Eh bien, il n’y aura pas échappé longtemps !

Une masse énorme de boulot

Alors que le tournage avait commencé en février dernier, ce dernier avait été évidemment interrompu pour finalement reprendre en juillet. Mais alors que la production a fait tout ce qu’elle pouvait pour rattraper le temps perdu, la masse de boulot restant encore à réaliser étant énorme, Universal Pictures a finalement été contrainte de décaler la sortie.

Le magazine américain Variety rapporte donc que Jurassic World : Dominion, dont la sortie était initialement prévue le 11 juin 2021, ne débarquera sur les écrans que… le 10 juin 2022.

Un trio très attendu

L’attente pour les fans va être particulièrement pénible, surtout quand on sait que le principal atout de ce troisième opus, est qu’il réunit Sam Neill, Laura Dern et Jeff Goldblum, le trio star du Jurassic Park de 1993. 

A LIRE AUSSI : THE BATMAN REPORTE, MATRIX 4 AVANCE

Le réalisateur Colin Trevorrow a partagé ce 6 octobre, ses réflexions sur le retard via son compte Twitter : « Au cours des trois derniers mois, j’ai travaillé avec une distribution et une équipe extraordinaire sur un film que nous avons hâte de partager avec le monde. Même si nous devrons attendre un peu plus longtemps, cela en vaudra la peine. Restons en bonne santé et prenons soin les uns des autres »

La question qui va vite se poser, après l’annonce de la fermeture temporaire du réseau de salles du réseau Cineworld, c’est « Est-ce qu’il restera des cinémas encore ouverts pour diffuser tous ces films reportés ? ».

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !