Don Quichotte : Cannes oui, USA non !

Alors que Terry Gilliam, vient de faire un AVC à 77 ans, les aventures et mésaventures ainsi que le bordel juridique autour de son film : L’Homme qui tua Don Quichotte, continuent.

Le good

Nous l’avons appris hier, Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le délégué général et le président du Festival, ont gagné leur bras de fer contre le producteur Paulo Branco, donc L’Homme qui tua Don Quichotte est bien autorisé à être projeté en clôture du festival de Cannes le samedi 19 mai.

Le tribunal de grande instance de Paris examinait une requête en référé de la part du producteur portugais et de sa société Alfama Films qui considéraient que leurs « droits exclusifs » sur ce film n’étaient pas respectés. Le TGI a finalement décidé, ce mercredi, d’autoriser le Festival à montrer le film au public.

Le 24 avril dernier, Juan Branco, fils et avocat de Paulo, avait dénoncé « un passage en force » de la part de Thierry Frémaux et de Pierre Lescure.

Le bad

Il y a la malédiction des pyramides et il y a celle de Don Quichotte. Selon Variety, Amazon est sur le point de se retirer de la distribution du film de Terry Gilliam aux Etats-Unis.

En effet, Bien qu’Amazon ait signé son accord de distribution dès 2015, Roy Price, le responsable des opérations de divertissement, qui avait donné son accord, a été évincé l’automne dernier à la suite d’un scandale de harcèlement sexuel, #amazontoo. Amazon a depuis, réexaminé les types de films qu’ils souhaitent distribuer et… Don Quichotte n’en fait plus partie.

Rappelons que L’homme qui tua Don Quichotte a eu une histoire de production très difficile. Gilliam a commencé à tourner en 1998 avec Jean Rochefort et Johnny Depp. Cependant, le tournage s’est arrêté après que Rochefort soit tombé malade et le film a été criblé de difficultés financières et de problèmes d’assurance. Le tournage avorté a fait l’objet d’un documentaire exceptionnel en 2002 : Lost in La Mancha. Le réalisateur a essayé de relancer le film à plusieurs reprises, avec Robert Duvall, Michael Palin, John Hurt, Ewan McGregor, ou encore Jack O. Connell.

C’est finalement avec Adam Driver, Jonathan Pryce et Stellan Skarsgård que le film existe enfin !

Quelles seront les nouvelles aventures de Don Quichotte, le film ?

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !

-14%
Rupture de stock