DiCaprio et Scorsese remettent ça !

L’acteur et le réalisateur sont officiellement de retour pour une nouvelle collaboration.

Après Gangs of New York en 2002, Aviator en 2004, Les Infiltrés en 2006, Shutter Island en 2010, et Le Loup de Wall Street, en 2013, le duo mythique du cinéma s’apprête à collaborer une sixième fois.

Le film s’appellera Killers of the Flower Moon, d’après le best-seller éponyme du journaliste du New York Times, David Grann. Les droits du livre ont été acquis par Imperative en 2016. DiCaprio et Scorsese ont rapidement manifesté leur intérêt pour le projet. C’est le talentueux Eric Roth, le scénariste de Forrest Gump et du futur Dune de Denis Villeneuve, qui devrait se pencher sur l’adaptation.

« Quand j’ai lu le livre de David Grann, j’ai immédiatement commencé à le voir – les gens, les décors, l’action – et je savais que je devais en faire un film », a déclaré Scorsese et d’enchainer par : « Je suis vraiment ravi de travailler avec Eric Roth et de rencontrer Leo pour présenter cette histoire américaine vraiment troublante à l’écran. »

L’histoire se déroule dans l’Oklahoma dans les années 1920 et s’articule autour de la tribu amérindienne Osage qui à l’époque, était la population la plus riche par habitant au monde, après la découverte de pétrole sous leur terre, avant d’être assassinés l’un après l’autre. Alors que le nombre de morts augmentait, le FBI nouvellement créé reprenait l’affaire et dévoilait une conspiration de dingue et l’un des crimes les plus monstrueux de l’histoire américaine.

Le projet marquera donc le sixième film sur lequel DiCaprio et Scorsese ont travaillé ensemble. DiCaprio est actuellement en train de tourner Once Upon a Time in Hollywood et Scorsese est en post-production de The Irishman, son long métrage pour Netflix, qui sera également l’occasion des grandes retrouvailles de Robert de Niro, Joe Pesci et Harvey Keitel.

Nous sommes en joie de cette nouvelle et en attendant…

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !