DiCaprio accusé d’avoir financé des incendies en Amazonie

Jair Bolsonaro, le président nationaliste populiste brésilien, a accusé le comédien de soutenir financièrement les incendies qui ont ravagé la forêt amazonienne.

Pour le moment, cette attaque gratuite de Bolsonaro a suscité le mépris des politiciens et des militants.

Bolsonaro a fait deux déclarations vendredi contre DiCaprio, utilisant d’abord Facebook puis par la suite, il a déclaré à ses partisans : « Ce Leonardo DiCaprio est un gars cool, n’est-ce pas ? Donner de l’argent pour que l’Amazone soit incendié. »

Auparavant, il avait affirmé la même chose dans une vidéo en direct sur Facebook : « Leonardo DiCaprio, bon sang, vous collaborez à l’incendie de l’Amazonie », a déclaré Bolsonaro, affirmant que l’acteur faisait partie d’une campagne internationale contre son pays. Il n’a présenté aucune preuve à l’appui de ses affirmations.

Il est fort probable ces propos soient liés à l’arrestation de quatre pompiers volontaires plus tôt cette semaine qui ont été accusés d’avoir incendié une partie de la forêt. Ils auraient tenté de mobiliser des fonds pour une ONG ou organisation non gouvernementale internationale non identifiée, qui selon la rumeur, avait un lien avec DiCaprio.

Les pompiers ont été libérés jeudi après l’indignation du public suite aux arrestations.

En réalité, DiCaprio a promis 5 millions de dollars pour aider à lutter contre les énormes incendies dans la région amazonienne l’été dernier. Bolsonaro et d’autres politiciens conservateurs se sont opposés aux environnementalistes de la région.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !