De Niro justifie le peu de mots d’Anna Paquin dans The Irishman

Dans The Irishman, la comédienne oscarisée ne prononce que six mots dans une scène de 10 minutes. Le comédien justifie le choix de Martin Scorsese.

The Irishman, la nouvelle bombe de Martin Scorsese, malheureusement disponible que sur Netflix et invisible sur grand écran, fait presque l’unanimité pour lui comme étant un grand film du réalisateur.

Toutefois, Scorsese a dû faire face à une critique aux Etats-Unis concernant le peu de mots prononcés par la comédienne Anna Paquin.

A lire : notre chronique sur The Irishman

La comédienne joue Peggy Sheeran, la fille de Frank Sheeran incarné par Robert De Niro. Tout au long de sa vie, elle soupçonne son père d’être une personne moralement corrompue, en particulier après avoir attaqué un homme, qui a visiblement poussé Peggy dans une épicerie, juste devant elle. Malgré sa présence dans le film, elle ne parle que rarement, regardant surtout Frank en silence.

En conséquence, certains se sont demandé pourquoi une actrice de talent serait autant sous-utilisée. De Niro, cependant, a défendu le choix de Scorsese et de son scénariste Steven Zaillian de minimiser les propos de l’actrice.

« Elle était très puissante et c’est ce qu’il fallait », a déclaré De Niro à USA Today. « Peut-être que dans d’autres scènes, Frank et elle auraient pu avoir une interaction, mais c’est ainsi que les choses se sont passées. Elle est géniale et ça résonne bien. »

Paquin elle-même a également défendu le rôle plus tôt ce mois-ci : « J’ai auditionné pour le privilège de rejoindre l’incroyable distribution de The Irishman et je suis extrêmement fière de pouvoir faire partie de ce film.» a-t-elle déclaré.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !