Darren Aronofsky recrute Brendan Fraser pour The Whale !

Le cinéaste de Blacks Swan va diriger le héros de La Momie dans l’adaptation de la célèbre pièce de Samuel D. Hunter.

C’est l’association la plus improbable que l’on pouvait imaginer, selon le site Deadline, Darren Aronofsky va adapter sur grand écran, The Whale, la pièce de Samuel D. Hunter, avec Brendan Fraser dans le rôle principal.

« Adapter ma pièce en scénario a été un véritable travail d’amour pour moi », a confié Hunter. « Cette histoire est profondément personnelle et je suis très reconnaissante qu’elle puisse avoir la chance de toucher un public plus large. Je suis fan de Darren depuis que j’ai vu Requiem for a Dream quand j’étais étudiant de première année en écrivant mes premières pièces, et je suis tellement reconnaissant qu’il apporte son talent et sa vision singuliers à ce film. »

A LIRE AUSSI : NOTRE CRITIQUE DE MOTHER !

L’histoire de The Whale suit un reclus de 600 kilos, se cachant loin du monde et se dévorant lentement jusqu’à à mort. Qui lui donnera une dernière chance de rédemption ? Une thématique qui colle parfaitement à l’univers du réalisateur dont Mother !, son dernier long-métrage qui date de 2019, fut l’un des films les plus bizarres et controversé à sortir ces dernières années.

Et plus bizarre encore, est le choix de Brendan Fraser, qui fut superstar de la comédie d’action américaine dans les années 2000, avec notamment La Momie, Le Retour de la Momie, et surtout l’hilarant Endiablé d’Harold Ramis, qui revisitait Faust avec une humour totalement délirant. Mais « bizarre » ne veut pas dire inintéressant.

Le tournage de The Whale devrait débuter en avril prochain pour une sortie en 2022. Entre-temps, Aronofsky bosse en tant que producteur pour la série du National Geographic Limitless sur Disney+. Animé par Chris Hemsworth, le programme explore la mortalité en évoquant les différentes façons dont les humains pourraient mieux vivre plus longtemps.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !