Céline Sciamma fan de Wonder Woman

La réalisatrice française, lors d’une interview avec The Independant, a confié être une grande fan de Wonder Woman de Patty Jenkins.

Alors que Portrait d’une jeune fille en feu de Céline Sciamma, n’est reparti qu’avec un seul César, celui de la meilleure photo, et que son accueil français a été des plus froids chez les spectateurs, il est en train de faire une place au box-office américain.

Outre-Atlantique, la réalisatrice a fait l’objet de critique élogieuses et son film a pour l’instant déjà rapporté plus de deux millions de dollars, ce qui est peu pour un long-métrage U.S., mais beaucoup pour un français, et ce n’est que le début.

Mais s’il y a bien un univers qu’on puisse supposer être très éloigné de celui de Céline Sciamma, c’est bien celui des super-héros, et pourtant cette dernière chante les louanges de Wonder Woman de Patty Jenkins, déclarant même que ce dernier à « changé ma vie »’

« Il s’agit de se sentir vu comme une spectatrice », explique Sciamma. « Wonder Woman pense à moi. Elle pense à mon plaisir, à mes sœurs, à l’histoire du cinéma et à la représentation des femmes. Cela nous donne de la joie mais aussi de la rage. Comme : Pourquoi ne reçois-je pas cela plus souvent ?  Désormais, nous le vivons de plus en plus, car il y a de nouveaux rôles écrits pour les femmes. »

Dans la première partie de Wonder Woman, sorti en 2017, il n’y a qu’un seul personnage masculin, et dans Portrait d’une jeune fille en feu, il y en tout simplement aucun. La réalisatrice précisant que : « Ce n’est pas une sorte de punition, mais comme un moyen pour les hommes de traverser le voyage de quelqu’un d’autre. Vous ne regardez que les femmes et soudain, c’est différent, bizarre. Et c’est du cinéma. »

Wonder Woman 1984 sortira en France le 3 juin 2020.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !