Cameron Diaz : « J’ai trouvé la paix dans mon âme »

Pas un film depuis six années, et il y a peu de chances qu’elle tourne à nouveau, l’ex-comédienne se confie sur sa nouvelle vie.

D’abord mannequin puis comédienne, Cameron Diaz, qui s’est révélée à l’écran en 1994 aux côtés de Jim Carrey dans The Mask, a par la suite, poursuivi une carrière des plus denses et éclectique qui puisse être.

De la comédie mythique Mary à tout prix à la noirceur de Gangs of New York, en passant par Vanilla Sky ou encore The Box, le thriller très réussi de Richard Kelly, en un peu plus de vingt années de carrière, l’ex-comédienne, à défaut d’être classée « grande actrice » avait toutefois su construire un excellent capital sympathie auprès des réalisateurs et spectateurs.

Mais depuis 2014, c’est l’absence totale de Cameron Diaz sur les écrans qu’ils soient petits ou grands.

« J’ai trouvé la paix dans mon âme parce que je prenais enfin soin de moi »

En effet, Diaz a fini par quitter définitivement les studios pour s’échapper dans les vignobles, et en 2020, elle a lancé sa marque de vin, Avaline, et l’ex-comédienne s’est confiée à Gwyneth Paltrow dans l’émission In Goop Health : The Sessions, en précisant qu’elle se sentait épanouie dans sa nouvelle vie.

Désormais âgée de 47 ans, elle y explique à quel point elle avait du mal à supporter la pression du monde du cinéma : « J’ai trouvé la paix dans mon âme parce que je prenais enfin soin de moi », confie-t-elle. « C’est quelque chose de très étrange à dire. Je sais que beaucoup de personnes ne comprendront pas mais c’est si intense de travailler à ce niveau-là, d’être une personnalité publique et se dévoiler au monde ».

Regardez l’émission In Goop Health : The Sessions en entier ci-dessous :

Et de conclure par : « J’ai juste décidé que je voulais des choses différentes de ma vie. J’avais travaillé si dur pendant si longtemps, faire des films c’est tellement difficile. Je n’ai pas vraiment fait de place pour ma vie personnelle […] Quand vous faites un film, vous appartenez aux cinéastes. Vous êtes là 12 heures par jour pendant des mois, vous n’avez pas le temps pour autre chose. […] Les acteurs sont infantilisés. Nous sommes placés dans une position où tout est pris en charge pour nous ».

« Je me sens remplie des aventures que j’ai vécues dans ma vie »

Maman depuis quelques mois, elle se dévoue à son nouveau projet viticole et à sa vie de famille. En septembre dernier, elle expliquait au magazine InStyle que le cinéma n’était désormais qu’un souvenir : « À ce stade, j’ai fait tellement de choses que je me sens remplie des aventures que j’ai vécues dans ma vie. Je me sens très bien et le monde est si différent maintenant. Le milieu des années 1990 est une époque qui n’existera plus jamais ».

Bonne nouvelle vie Cameron !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !