Agnès Varda est décédée à l’âge de 90 ans !

Véritable icône de la Nouvelle Vague, celle qui fut la compagne du réalisateur Jacques Demy durant 28 ans, est décédée à l’âge de 90 ans

« La réalisatrice et artiste Agnès Varda est décédée chez elle dans la nuit du jeudi des suites d’un cancer. Sa famille et ses proches l’entouraient », ont annoncé les membres de sa famille dans un communiqué.

Née le 30 mai 1928 à Ixelles en Belgique, d’un père grec et d’une mère française, elle s’était ensuite installée avec sa famille dans la ville de Sète au moment de son adolescence. C’est plus tard, à Paris que l’artiste en herbe avait appris la photographie à l’école du Louvre, puis trouvé un emploi au TNP, dirigé alors par Jean Vilar.

C’est en 1954 qu’elle réalise avec peu de moyens, son premier long métrage baptisé La Pointe Courte avec Philippe Noiret et Sylvia Monfort.

Féministe, elle était la seule femme à faire partie de la Nouvelle Vague du cinéma français dans les années 60. Auteure des films Cléo de 5 à 7 (1962), Sans toit ni loi avec Sandrine Bonnaire (1985, Lion d’or à la Mostra de Venise), Jacquot de Nantes (1991), Les Glaneurs et la Glaneuse (2000), Les Plages d’Agnès (2009, César du meilleur film documentaire) et plus récemment, le très beau Visages, villages, pour lequel elle avait été nommée aux Oscars avec le photographe JR en 2018. 

« Je devrais arrêter de parler de moi, et voilà, je dois me préparer à dire au revoir, à partir », avait déclaré Agnès Varda, lors d’une conférence de presse pour la projection de son documentaire Varda par Agnés à la Berlinade de 2019. « Il s’agit juste de ralentir pour trouver la paix nécessaire », avait ajouté la réalisatrice. 

Agnès Varda avait reçu le César du meilleur court métrage documentaire pour Ulysse en 1984, puis le César du meilleur documentaire pour Les Plages d’Agnès en 2009. Mais elle avait également été primée à Cannes en 2015 avec la palme d’honneur du festival.

Agnès Varda s’en est allée et on va beaucoup la regretter.

RIP Agnès Varda !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !