A Hollywood, les sexes ne semblent pas égaux !

Par Colonel Dawa

A moins d’être sourd, aveugle ou tout simplement plus de ce monde, il est difficile de ne pas s’apercevoir que 2017 aura au moins mis en avant un sexisme galopant dans l’industrie du cinéma. Evidemment, comme d’habitude, tous ceux qui savaient se sont déchaînés… après que les divers scandales n’explosent.

Mais 2017 aura surtout débloqué la parole concernant les affaires dîtes « sexuelles », mis sur le banc Harvey Weinstein, l’homme le plus puissant d’hollywood, ruiné les carrières de Kevin Spacey, Charlie Sheen, James Toback ou encore Ed Weestwick.

2017 sera aussi l’année ou en pointillé, Woody Allen, l’idole d’un cinéma « intelligent et subtil », aura été bousculé pour ses attirances envers les jeunes filles. N’oublions pas que c’est son fils Dylan Farrow, qui s’est fait le porte-parole des Ashley Judd et Rose McGowan, par qui le scandale a existé et fait exploser une industrie qui se pensait intouchable au cœur de ses mœurs. Sachant que le fameux Dylan semble être plutôt le fils de Franck Sinatra que celui du metteur en scène de Manhattan.

Alors oui, 2017, sacrée à tout jamais comme l’année de tous les scandales sexuels.

Sauf que si au niveau sexuel, les choses vont peut-être avancer, côté sexisme pur, il va y avoir encore un peu, voire beaucoup de boulot à faire.

En effet, en 2017, Emma Stone, avec 26 millions de dollars de gains, est en tête du classement des actrices les mieux payées. Ce qui ne la classe même pas au niveau du 7e rang des acteurs masculins, ce dernier étant tenu par Tom Cruise avec 43 millions de “billets verts in the pocket”. Notons que d’un côté, Emma Stone a réalisé un carton avec La La Land et que mr Cruise a participé au pire blocbuster et flop de l’année avec La Momie.

Et pour accentuer cette vision hallucinante des différences de salaires, notons que Mark Wahlberg qui arrive en tête des testotéronés, en est à 68 millions de dollars, alors que lui aussi nous a fourgué une belle bouse avec Transformers 5, énorme et plus gros flop de la franchise du même nom.

Pour finir, Mark Wahlberg, encore, a également fait parler de lui pour Tout l’Argent du Monde de Ridley Scott.

Toujours pour les sourds et aveugles, rappelons que le film a du être prolongé de 10 jours supplémentaires de tournage, afin de virer Spacey de la pellicule au profit de Plummer. Et bien pour ces 10 jours, Wahlberg a empoché la modique somme de 1,5 millions de dollars contre… 1000 dollars pour l’actrice Michelle Williams, qui pourtant, fait bien plus que partager la tête d’affiche avec l’acteur.

Un comble quand on sait que dans ce film, le personnage joué par Mark Wahlberg, s’oppose à Paul Getty incarné par Christopher Plummer, en lui expliquant que tout l’argent du monde peut conduire à devenir inhumain et mal aimé y compris par sa propre famille.

Alors égalité des sexes à Hollywood en 2018 ?

Wait and SEE !

Mais on a de gros doutes.

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !