365 Dni aura bien deux suites

Le plus mauvais film érotique de l’histoire va tout de même faire l’objet de deux nouveaux opus sur Netflix.

Le futur de Netflix se réchauffe car en plus de 365 Dni 2, déjà confirmé par le comédien Michele Morrone et l’autrice des livres Blanka Lipinska, la plateforme aurait déjà décidé de poursuivre l’aventure avec 365 Dni 3, le troisième volet de la saga inspirée des romans polonais dont le premier tome vient de paraître en France. L’aventure érotique de Massimo et Laura ne ferait donc que commencer.

Bien que le premier volet soit une catastrophe, tant sur le plan cinématographique, l’histoire, mais également concernant l’image de la femme, il semblerait que les spectateurs aient regardé en masse la romance entre Laura et le mafieux Massimo.

Selon le site Deadline, les deux nouveaux épisodes seront tournés coup sur coup, et l’on pourrait assister à la naissance d’une franchise 365 Jours.

A LIRE AUSSI : NOTRE CRITIQUE DE 365 DNI

Côté histoire, attendez-vous à du sous 50 nuances de gris avec une relation toujours plus compliquée pour Laura et Massimo. Et pour cause, cette fois-ci, ce sont les liens de la famille de Massimo qui pourraient compliquer leur idylle, ainsi que l’arrivée d’un mystérieux inconnu prêt à utiliser tous les moyens possibles pour charmer Laura. Deux psychopathes pour le prix d’un, un sacré mauvais karma pour la pauvre héroïne.

Pour l’anecdote, Blanka Lipinska, l’autrice de la saga littéraire 365 Jours, a récemment déclaré en entretien que le second épisode devrait être en mode « toujours plus » avec une montée en puissance de tous les enjeux.

Si elle n’a bien évidemment rien dévoilé de trop spécifique pour ne pas spoiler ceux qui n’auraient pas encore lu ses livres, elle a tout de même confié ceci : « Vous pouvez vous attendre à encore plus de sexe que dans le premier film. Beaucoup beaucoup plus. Mais aussi à de beaux paysages, beaucoup d’amour entre les personnages principaux, mais aussi à encore de plus de drames et plus de Laura et Massimo ».

Voilà.

Wait and SEE !

Et SEE tu partageais cet article ?

Découvre notre boutique

+ de Wait and SEE

aidez See-mag à rester gratuit, sans pub et indépendant !