Par Alexandre Poncet

Tom Cruise gère sa carrière comme nulle autre star : il remet en question la formule de ses Mission : Impossible, produit lui-même, enchaîne depuis vingt-cinq ans des projets aussi inattendus qu’exigeants. Vendu comme un film d’action nerveux, ce qu’il n’est en aucune façon, Jack Reacher ne fait pas exception. L’acteur a donné sa chance au scénariste de Walkyrie, Christopher McQuarrie déjà réalisateur de The Way of The Gun en 2000, avec Benicio Del Toro. Cruise vise un retour à un cinéma policier sec et viril qui fleurissait à Hollywood durant les seventies. Son personnage, ancien flic de l’armée disparu de la circulation après son retour au pays, est décrit comme un justicier indépendant aux méthodes ambiguës. Si Cruise a toujours un peu trop tendance à vouloir érotiser son antihéros, l’ombre de Don Siegel (L’Inspecteur Harry), Walter Hill (The Driver) et William Friedkin (French Connection) plane sur Jack Reacher. Et ce jusque dans un Cinémascope ciselé ainsi que dans de longues plages muettes (l’incroyable ouverture) qui définissent les protagonistes par leurs actes davantage que par leurs paroles. L’inévitable poursuite en voitures glissée en milieu de métrage rappelle l’importance que ce type de séquence avait dans les années 70, même si le spectacle – aussi impressionnant soit-il – importe moins que ce premier échange de regards entre Reacher et son adversaire. Une belle idée, tout comme celle de confier un rôle de gourou manipulateur au magnétique cinéaste allemand Werner Herzog. Sa seule présence contrebalance une intrigue sans réelle surprise et quelques étranges fautes de goût, comme cette poignée de gags durant la fusillade finale ou un épilogue révélant l’envie maladroite de Cruise de créer une nouvelle franchise. Ce qu’il y a de passionnant avec Jack Reacher, c’est que l’ambivalence des personnages se retrouve en coulisses !

Sortie : 26 décembre 2012 – Durée : 2h11 – Réal. : Christopher McQuarrie – Avec : Tom Cruise, Rosamund Pike, Robert Duvall, Werner Herzog… – Genre : policier – Nationalité : américaine

Et SEE tu partageais cet article ?