Par Marc Godin

C’est l’histoire d’une femme qui veut qu’on la regarde dans les yeux et qu’on l’aime. C’est notre histoire. Mais l’héroïne du film de l’Autrichien Ulrich Seidl a 50 ans, une vie en ruines, des kilos en trop… Elle part donc pour le Kenya acheter de l’amour. Mais, pour les gigolos à peau d’ébène, elle n’est qu’une « sugar mama » qu’il convient de plumer. Avec de longs plans-séquences, des ellipses abruptes, un sens du cadre incisif (impossible d’oublier cette plage séparée par une cordelette avec les touristes d’un côté et les vendeurs noirs de l’autre), Seidl montre la pauvreté de l’Afrique, la misère sexuelle, le racisme, la souffrance… Il prolonge jusqu’au malaise une partouze et, filmant sous toutes les coutures son héroïne, nous interroge sur notre regard. Seidl montre l’enfer, mais avec une profonde empathie… Très grand film.

Sortie : 9 janvier 2013 – Durée : 2h  Réal. : Ulrich Seidl – Avec : Margarete Tiesel, Peter Kazungu, Inge Maux, Dunja Sowinetz… – Genre : drame. – Nationalité : autrichienne.

Et SEE tu partageais cet article ?