Par Marc Godin

Frappé d’une malédiction, un samouraï immortel découpe des centaines d’adversaires dans une série de combats apocalyptiques. Le cinéma de chambara dynamité par Takashi Miike.

Auteur de plus de 100 films en moins de 30 ans, Takashi Miike est le stakhanoviste du cinéma japonais. « Quand on me demande pourquoi je tourne autant, moi, à l’inverse, je me demande pourquoi est-ce que les autres réalisateurs ne tournent pas plus de films. » Bad boy de l’archipel, ce fou furieux a réalisé des films extrêmes comme l’inoubliable Audition, Visitor Q ou Ichi the Killer, mais il a aussi bâclé des dizaines de nanars. Un cinéaste inégal, donc…

Avec Blade of the Immortal, Miike revient à son meilleur niveau. Il adapte un manga culte de 30 tomes (L’Habitant de l’infini), et cisèle un magnifique film de chambara (film de sabre), bien dégoulinant. Avec un budget vraiment conséquent, il prête une attention particulière aux costumes, décors, à la mise en scène, et raconte, avec une narration vraiment maîtrisée, l’histoire d’un samouraï invincible, frappé d’une malédiction d’immortalité (il a dans son corps de petits vers qui soignent ses blessures et recollent ses membres coupés).

Sollicité par la jeune Rin, qui a vu ses parents assassinés sous ses yeux, le samouraï mort-vivant façon puzzle, va découper, hacher, défoncer une armée de bretteurs crypto-punks (avec crêtes et décoloration) puis tenter d’exterminer leur boss, un maître d’arme délicieusement gay. Pendant 2h30, Miike fait pisser l’hémoglobine : les membres s’envolent, les corps explosent, des rivières deviennent rouges et son héros – qui lutte au minimum à un contre 100 – se remet toujours debout, même avec un membre en moins. C’est fun, épique et dingue. On pense à la fois à Highlander, Game of Thrones, Conan le barbare ou Massacre à la tronçonneuse, et Miike parvient à nous scotcher pendant tout le film à son samouraï maso, sacrifié, borgne, dont le corps-puzzle tombe puis renaît. Un autoportrait de Miike ?

Pour finir, deux nouvelles, une bonne et une mauvaise.

Mauvaise nouvelle : Blade of the Immortal n’est pas sorti en salles.

Bonne nouvelle : il est déjà dispo sur Netflix.

Date de sortie : 1er janvier 2018 – Durée : 2h20 – Réal. : Takashi Miike – Avec : Takuya Kimura, Hana Sugisaki, Sôda Fukushi… – Genre : action, drame – Nationalité : Japonaise, Britannique

Et SEE tu partageais cet article ?